logo Kelly Lioubchansky

J’ai réalisé un mémoire de fin d’études qui remet en question la présence de la communication relative aux différents moyens de contraception féminine en France.

Une recherche initiale traite des différents secteurs qui entourent la contraception féminine et expose les atouts et les freins qui seraient susceptibles de débuter ou d’interrompre
l’utilisation de certains contraceptifs. Cette analyse vise à apporter des éléments de réponse d’une problématique selon laquelle nous considérons, aujourd’hui, que la communication
sur la contraception féminine en France est suffisante.

Après une enquête quantitative diffusée sur les réseaux sociaux et sur différents forums, l’analyse a présenté des similitudes
mais aussi des divergences de ressentis et d’avis concernant la communication sur les différentes méthodes de contraception.

Le manque d’informations et les angoisses concernant le choix d’un contraceptif seraient susceptibles d’impacter le mode de vie des utilisatrices
et de contribuer à l’augmentation du nombre d’avortements.

Il est donc opportun d’identifier le statut de la communication française sur toutes les méthodes contraceptives.

Vous pouvez lire ce mémoire sur : http://issuu.com/lioubchansky/docs/kelly-lioubchansky-memoire-2017-ver